• la Grande Muraille, l'une des 7 merveilles du monde.
    la Grande Muraille, l'une des 7 merveilles du monde. 
  •  
  • Grand circuit en Chine Beijing - Xian - Shanghai - Hangzhou, Guilin et Hongkong
    Grand circuit en Chine Beijing - Xian - Shanghai - Hangzhou, Guilin et Hongkong 
  • Notre circuit individuel en Chine, un itinéraire aux images envoûtantes
    Notre circuit individuel en Chine, un itinéraire aux images envoûtantes 
  • Guilin émerveille aussi bien les artistes que les voyageurs épris d'exotisme
    Guilin émerveille aussi bien les artistes que les voyageurs épris d'exotisme 
  • Lotus Voyage vous propose de visiter la partie la moins touristique de la Grand Muraille.près de Pékin
    Lotus Voyage vous propose de visiter la partie la moins touristique de la Grand Muraille.près de Pékin 
  • Univers scintillant de l'inénarrable Hongkong
    Univers scintillant de l'inénarrable Hongkong 
  • La Chine séduit et impressionne les voyageurs depuis l'époque de Marco Polo
    La Chine séduit et impressionne les voyageurs depuis l'époque de Marco Polo 
  • Hongkong est un condensé dynamique de l'Asie qui nous attire inexorablement
    Hongkong est un condensé dynamique de l'Asie qui nous attire inexorablement 
  • Xian, Visite de l'armée Terracotta et de la Pagode des Oies sauvages
    Xian, Visite de l'armée Terracotta et de la Pagode des Oies sauvages 
  • Coucher de soleil à Hongkong
    Coucher de soleil à Hongkong 
Imprimer la page

Circuit privé en Chine - La voie impériale

> Prix hiver NOV 2017 - AVR 2018

Circuit privé:  tous les jours, en voiture privée au départ de Genève ou Zurich, avec chauffeur et guide francophone

1er jour, Suisse – Pékin (Beijing)
Envol avec Lufthansa pour Beijing via Francfort. Vol direct avec Swiss possible avec un modique supplément.

2ème jour, Pékin (Beijing)
Arrivée à Beijing vers midi et transfert à votre hôtel. Reste de la journée pour visites individuelles ou pour vous acclimater.

3ème jour, Pékin (Beijing)
Visite d'une journée de Péking. L’essentiel de la journée gravite autour de la célèbre place Tiananmen (« place de la porte de la Paix céleste »), parmi les plus grandes du monde, témoin privilégié de l’histoire de la Chine — où, chaque matin, la bannière étoilée rouge est hissée. Deux mondes s’opposent ici. De part et d’autre, la Chine communiste affirme sa présence avec le Palais de l’Assemblée du Peuple, le grandiloquent Monument aux héros et le triste mausolée de Mao Tsé-Toung. Musée national de Chine et Musée d’histoire tissent la toile du passé, sur laquelle se projette la phénoménale Cité Interdite, aussi démesurée que le pays (72 ha !). Reliquaire précieux de la Chine ancienne, le palais, bâti dit-on par près d’1 million d’ouvriers forcés, affirme la toute-puissance de son initiateur, Ming Yongle, et des 23 Empereurs qui lui succédèrent jusqu’à l’aube du XXe siècle. C’est forcément avec une certaine émotion que vous parcourrez le dédale de cours, de pavillons aux colonnes rouge laqué et de salles majestueuses, que prolonge le « jardin de derrière ». L’évocation de la Chine éternelle et du pouvoir de Yongle se poursuit au colossal Temple du Ciel (1420), incarnation physique de la cosmogonie chinoise. Les Empereurs y priaient pour de bonnes récoltes.

4ème jour, Pékin (Beijing)
Journée entière pour une excursion à la Grande Muraille de Chine à Mutianyu, à 70 km au nord, où se déroule la plus belle section de la Grande Muraille de Chine. Enchâssé d’un bastion tous les 100 m en moyenne, le rempart crénelé, haut de 7 à 8 m, court, majestueux, au long des crêtes boisées, jusqu’à se perdre à l’horizon.

5ème jour Pékin (Beijing) – Xian
La Chine a investi massivement dans les chemins de fer à grande vitesse et c’est en 6h de trajet, guère plus, que l’on parcourt les 1216 km de la ligne menant à Xian ! Terminus de la route de la Soie, cette ville de 6,5 millions d’habitants fut plusieurs fois capitale de l’Empire, notamment aux temps anciens. Elle en a gardé un phénoménal patrimoine, incarné avec superbe par la Grande pagode de l’oie sauvage, érigée en 704 sous la dynastie tang. Bâtie en pisé, celle-ci dresse ses sept étages (elle en eut jusqu’à dix) à 64 m de haut.

6ème jour, Xian – Shanghai
Plus célèbre encore, plus invraisemblable, l’armée de terre cuite escortant en sa dernière demeure le premier (et très cruel) Empereur de Chine Qin Shi Huang, mort en 210 av. J.-C., se composerait de 8000 soldats en taille réelle (aux visages presque tous différenciés), 130 charriots et 670 chevaux de trait et de cavalerie. Seule une partie a été mise au jour. L’après-midi révèle les autres richesses de Xian, notamment son centre historique fortifié, ceint de murailles de l’époque ming qui courent encore sur 13,7 km, et sa grande mosquée, consacrée en 742 et rebâtie en 1392 dans un style alliant traditions musulmanes et chinoises. En fin d’après-midi, vous vous envolez pour une autre aventure d’envergure : Shanghai.

7e jour, Shanghai
À la tête d’une agglomération de 19 millions d’habitants, la plus grande ville de Chine, en plein essor, déconcerte et éblouit tout à la fois. Son visage le plus traditionnel s’exprime à travers les pavillons intemporels des jardins de Yu Yuan, semés de bonsaïs et de bassins aux carpes dorées, comme au précieux Temple du Bouddha de Jade (ils sont en fait deux, chefs-d’œuvre d’origine birmane), aux portes rondes évoquant la lune féconde et guirlandes de lampions rouges. Le vieux centre, le bazar parcouru à votre rythme précèdent les nostalgies verdoyantes des vieux quartiers européens et le choc de la ville moderne dressée au-dessus des eaux du fleuve Huangpu, face à la large promenade du Bund. Sur Nanjing Road, piétonne, c’est la fièvre du shopping qui l’emporte haut la main.

8e jour, Shanghai
 – Suzhou
Rejointe en train rapide, la « Venise de l’Orient », cisaillée de canaux et de jardins où s’épanouissent au printemps les fleurs de cerisiers, a longtemps figuré le paradis terrestre pour les Chinois. Le Jardin du modeste administrateur (classé au patrimoine mondial), le plus beau de la Chine du Sud disent certains, tisse sa toile de pavillons invitant à la méditation, de rideaux de bambou, de parterres et de portes rondes autour de passerelles sinueuses zigzaguant au flanc de multiples bassins. De retour sur terre, la pittoresque rue piétonne de Shantang longe sur 3,5 km la rivière du même nom, dans une atmosphère joyeuse de boutiques, d’échoppes, de restaurants et de lanternes. Dernier incontournable : une croisière sur le Grand Canal, le plus long et le plus vieux du monde, encadré de maisons anciennes et enjambé de ponts croquignolets aux airs vénitiens. 

9e jour, Suzhou – Hangzhou
C’est en train rapide, à nouveau, que s’effectue le trajet jusqu’à Hangzhou. Cette grande ville de province, capitale de l’Empire sous la dynastie Song du Sud (XIIe-XIIIe), épouse les rives du grand Lac de l’Ouest, sur les rives duquel pleurent les saules et rougissent à l’automne les érables. Une croisière sur ses eaux renforce l’impression de paix qui en émane — tout comme la visite du vénérable temple bouddhiste de Lingyin, le plus grand de Chine du Sud, fondé en l’an 328. La ferveur y est palpable autour des brûleurs d’encens et des statues de l’Éveillé sculptées à même les parois rocheuses. Au centre-ville, la vieille rue commerçante d’Hefangjie, piétonne, s’ancre dans d’autres traditions : celles de la médecine chinoise, des magasins de thé (une centaine !) vendu en galettes pressées, des échoppes, galeries et petits restaurants.

10e jour, Hangzhou – Guilin
C’est en avion, cette fois, que Guilin est atteinte. La ville s’amarre au sein même de la houle de pitons en pain de sucre dont l’étrange et improbable multiplicité a inspiré les peintres et les poètes chinois depuis des siècles. Ces formations karstiques sont trouées de multiples grottes, comme celle de la Flûte de roseau, aux impressionnantes draperies, stalactites et stalagmites éclairées par un festival de lumières colorées. Mais c’est au point de vue du mont Diecai (Folded Brocade Hill), atteint par un long escalier, que le panorama se révèle pleinement.

11e jour, Guilin
Serait-ce le point d’orgue de ce voyage qui ne manque pourtant pas de rebondissements et de sites prodigieux ? Glissant sur les eaux calmes de la rivière Li, le bateau pénètre longuement dans l’intimité des cascades de montagnes embrumées de Guilin, napées de végétation, de cascades et de mystères. La croisière est rythmée par une escale à Yangshuo, nichée au cœur même de ce paysage hors du commun.

12e jour, Guilin – Guangzhou – Hongkong
Après le petit déjeuner, transfert à la gare et départ en train à grande vitesse pour Guangzhou (durée du trajet 2 h 50). Un guide vous attend à l'arrivée pour visiter le Temple Ancestral de la famille Chen (ou Chen Clan Academy), situé sur la rue Zhongshan. Il s’agit d’une maison traditionnelle remarquablement conservée, datant de la dynastie Qing. qui se compose de 19 immeubles renfermant de nombreuses salles de cours. L’académie est célèbre pour ses sculptures sur bois et gravures rupestres, ainsi que ses décorations intérieures. Après le repas de midi, excursions sur l'île de Shamian, sur la rivière des Perles. Pendant près d'un siècle, Shamian a été à la fois française et anglaise. Les Français ont un cinquième de la concession, les Anglais le reste. Shamian redevient chinoise en 1949 mais conservera toujours une forte empreinte coloniale. Sa visite est une totale rupture avec la ville moderne bruyante et agitée. Avec ses rues bordées de banians et de camphriers, elle a même un je ne sais quoi de provincial. Les maisons de style victorien ou Second Empire ont été restaurées et ont retrouvé leurs couleurs pastel d'origine. Comme dans le vieux Canton, on pratique ici immuablement le tai chi et le qi gong. Dans la soirée départ en Ferry pour Hongkong (durée du trajet 1 h et 50 m). Logement à l'hôtel The Langham *****

13e jour, Hongkong
Comment ne pas tomber amoureux de cette ville trépidante, livrée à la folie du shopping, où les gratte-ciel se hissent sur les pentes, entre île et continent, enserrant un port suractif où croisent les emblématiques Star Ferries… ? Les pulsions urbaines y croisent les nostalgies coloniales et les images de la Chine ancienne dans un grand ballet d’où émergent musées, marchés, ascension en funiculaire du Victoria Peak et sacro-sainte heure du tea time. Certains se consacreront aux achats, d’autres voudront sans doute explorer les lieux.

14ème jour, Hongkong
Journée libre avant le transfert à l’aéroport tard dans la nuit. La chambre d'hôtel reste à votre disposition jusqu'au moment du départ. Envol pour la Suisse avec LUFTHANSA via Francfort (vol direct avec SWISS possible contre un modique supplément).

15ème jour, Suisse
Arrivée à Zurich le matin

Conseils et réservation:

Tel. 044 312 14 40